Acheter une porte-coupe-feu au bon prix

Dans une habitation, la porte coupe-feu est réservée à des pièces techniques comme le cellier ou la buanderie, une pièce qui renferme des produits ou matériels potentiellement dangereux, où est installée une chaudière à gaz… L’économie à réaliser sur le prix d’une porte coupe feu se fait sur la finition et non pas sur les caractéristiques techniques ni la performance. 

Un prix moyen de 200 à 500 euros

Les critères de base qui déterminent les prix sont l’épaisseur de la porte coupe-feu ainsi que sa résistance au feu. Les modèles à 40 mm d’épaisseur pouvant résister à un incendie durant une 1/2h sont accessibles dès 150 euros. Un bloc de 50 mm d’épaisseur d’une résistance de 1 heure est proposé entre 400 et 500 euros pour les modèles standards. D’autres paramètres influencent le prix de la porte coupe feu comme les éléments de finition. Un monobloc aluminium thermolaqué, une menuiserie inox, une huisserie et carder de vantail en lamelé collé de matériau bois avec des essences de bois exotique et bien d’autres détails augmentent la facture. Il faut prévoir la qualité d’isolation phonique de la porte, arrêtant au minimum un son de 40 décibels

Les valeurs ajoutées sur une porte-coupe-feu

La dimension de la porte est à considérer puisqu’il existe des modèles de grande hauteur et de grande largeur. Pour avoir une grande ouverture, les doubles vantaux sont indiqués. Les détails de finition comme les charnières invisibles, le châssis affleurant, une peinture époxy par cataphorèse… donnent de la valeur ajoutée. La porte coupe feu en bois propose des choix esthétiques avec des essences exotiques et luxueuses. Rien ne vaut la performance des modèles ultrarésistants, 54 mm d’épaisseur pouvant résister à 2 heures de chaleur et de flamme, armés d’un isolant multicouche et parés de tôle en acier. Le prix d’une porte coupe-feu haut de gamme, à double vantaux avec accessoires et diverses plus-values, peut atteindre les 4000 euros.