Ce qu’il faut considérer dans l’installation d’une porte blindée

La porte blindée a l’avantage de décourager les cambrioleurs en étant résistante à différents types d’assaut. L’installation de ce type de fermeture implique des considérations techniques, esthétiques et budgétaires.

Une porte blindée pour sécuriser avant tout

En pensant l’installation d’une porte blindée, les premières considérations à avoir sont d’ordre sécuritaire. Le choix des dispositifs à poser sera naturellement guidé par leurs spécifications et fonctionnalités techniques. Les équipements proposés sur le marché portent tous des fiches précisant ces détails. Entre autres caractéristiques, l’on s’attardera sur le temps de résistance à l’effraction du dispositif choisi. Il varie de 5 à 15 minutes selon que la porte blindée est certifiée BP1, BP2 ou BP3.

Au préalable, il faut s’être assuré de la solidité et de l’épaisseur du mur dans lequel le dispositif doit être scellé. Dans cette même perspective, la pose d’une telle fermeture doit tenir compte des règles de copropriété notamment si l’on souhaite personnaliser les finitions. Les rayons spécialisés proposent un large choix de barre de tirage, de pommeaux et de poignets à cet effet.

Le blindage, une alternative maligne à l’installation d’une porte blindée

On l’aura compris, le prix d’une porte blindée sera d’autant plus élevé que le dispositif présente des fonctionnalités. L’on peut buter sur des contraintes de copropriété qui ne laissent qu’une marge de manœuvre limitée dans la sécurisation de son appartement. Dans de tels scénarios, l’installation de porte blindée peut être avantageusement remplacée par le blindage des fermetures. Cette solution intermédiaire consiste à renforcer la sécurité d’une porte classique en modifiant les composantes et les structures. Il s’agit notamment de poser des paumelles à la place des charnières, de renforcer l’huisserie et d’envelopper la porte existante par une plaque d’acier. Le cout de cette opération est considérablement réduit comme elle n’inclut pas d’intervention dans la structure en dur.