L’entretien d’une pompe à chaleur air/eau

La pompe à chaleur air/eau présente l’avantage d’être écologique et économique une fois installée. En effet, elle capte les calories de l’air extérieur et les transmet aux conduits d’eau des radiateurs ou des planchers chauffant une d’une pièce. Pour assurer les travaux d’entretien périodiques, comparer les devis de plusieurs entreprises et techniciens vous aidera à maîtriser les couts. 

Pour bien profiter des avantages de la pompe à chaleur air/eau, il faut entretenir correctement l’appareil. Une négligence de ce côté compromet la performance du dispositif et entraine une surconsommation d’électricité. En outre, un entretien est indispensable pour prolonger la durée de vie d’une pompe à chaleur air/eau.

Un entretien régulier garantit l’efficacité de la pompe à chaleur air/eau. Pour cela, vous devez contacter un professionnel qui s’occupera annuellement de votre dispositif. Il s’assure de l’état et de l’intégrité du système.  Son intervention est nécessaire pour passer le Contrôle des Critères Techniques d’Eligibilité. Un avis positif au CCTE est incontournable pour bénéficier des crédits d’impôt relatifs à l’énergie renouvelable.

Procédé et coût d’entretien d’une pompe à chaleur air/eau

Durant l’entretien annuel, le technicien examine minutieusement toutes les pièces du système pour détecter les moindres failles qui nuiraient à l’optimisation et à la durabilité de l’appareil. Il vérifie tous les branchements – câbles et tuyaux – pour éviter tout risque de fuite. En outre, la stabilité du rendement nécessite une vérification régulière du circuit du fluide frigorifique. Quant au prix de l’entretien de la pompe à chaleur air/eau, il faut demander un devis à un professionnel. Il se renseignera surement sur votre dispositif avant de se prononcer.

Assurer soi-même un minimum d’entretien

L’intervention d’un professionnel est indispensable pour l’entretien d’une pompe à chaleur. Cependant, le bon fonctionnement de l’appareil exige des réflexes et du bon sens. Ainsi, vérifiez que le mouvement du ventilateur n’est pas gêné. N’hésitez pas à activer le dispositif de dégivrage intégré quand cela est nécessaire.