Escalier en bois, un choix esthétique et écologique

Même si plusieurs matériaux peuvent être utilisés pour la construction d’escalier, le bois constitue toujours une valeur sûre. Les escaliers en bois s’adaptent à tout type d’intérieur : design ou rustique, de style traditionnel ou contemporain, mais il est important de bien choisir le type de bois selon l’usage.

Le bois, un matériau écologique et malléable

Matière chaleureuse par excellence, le bois présente de nombreux avantages par rapport à d’autres matériaux comme le béton ou la pierre. C’est un produit naturel, facile à travailler, qui respecte l’environnement et s’avère très hygiénique. L’escalier en bois peut aisément s’adapter à de nombreux styles de maison qu’elle soit moderne ou traditionnelle.

Il est possible de mettre un peu de teinte ou d’autres motifs décoratifs à l’escalier en bois pour l’assortir aux murs ou aux décorations intérieures. Le bois est un matériau plus modifiable que d’autres et il peut être adapté en escalier droit, tournant ou hélicoïdal. Son coût est aussi abordable par rapport au verre et aux pierres.

Inconvénients de l’escalier en bois

L’escalier est un lieu de passage très fréquent et nécessite une bonne connaissance des types de bois qui sont solides. A l’exception de l’escalier escamotable pour grenier, l’escalier en bois requiert aussi beaucoup plus d’entretien que d’autres matériaux, entre autres, le vernissage. Avant même de travailler le bois, on doit procéder à un traitement par des fongicides et des insecticides. Pour assurer sa durabilité, le propriétaire est tenu de l’entretenir régulièrement étant donné que ce type de matériau est moins résistant à l’eau, à la chaleur, aux frottements, etc.

Malgré ses avantages, un escalier en bois craque avec le temps. Si un escalier métallique peut durer pendant une vingtaine d’années, il est probable qu’un escalier en bois doit être rénové au moins une fois en dix ans. Le nettoyage de l’escalier en bois doit être aussi soigné et contraint l’utilisation de la cire ou du vernis, contrairement aux autres escaliers métalliques ou en béton qui se nettoient facilement à l’aide d’un simple balayage.