Forage de géothermie, couts et formalités

Le forage constitue la première étape dans l’installation d’un dispositif de chauffage par géothermie. Il s’agit de placer la sonde dans la terre pour récupérer les calories et produire de la chaleur.

Le principe du forage en géothermie

En géothermie, le forage consiste à creuser un trou dans le sol jusqu’à atteindre un point où, la chaleur dégagée par le sous-sol et les pierres radioactives, répond aux besoins finaux des travaux.

Le forage de géothermie peut être réalisé selon la méthode dite du « forage marteau fond de trou ». Cette méthode consiste à creuser le trou géothermique à l’aide d’une foreuse reliée à un compresseur qui fait office de moteur. Le compresseur se charge aussi de dégager les molécules de sédiments contenues dans l’air en les expulsant en dehors du trou.

Le cout des travaux

Le prix d’un forage de géothermie est proportionnel à la profondeur en mètre du trou géothermique, c’est-à-dire qu’il diminue au fur et à mesure que la profondeur du trou est plus importante. En moyenne, un mètre est estimé entre 100 et 150 euros. Pour estimer avec précision les dépenses, il faut procéder à un devis réalisé par un professionnel en tenant aussi compte de la surface à exploiter et de la quantité d’énergie à produire.

Les dépenses seront amoindries par des privilèges fiscaux ainsi que par des aides octroyées en raison du caractère écologique du système de chauffage par géothermie. Les subventions de l’ANAH, la diminution des impôts sur le revenu ou encore le prêt à taux zéro facilitent le financement.

Les démarches administratives

Avant de réaliser les travaux de forage de géothermie, il est parfois impératif d’obtenir une autorisation officielle délivrée par la Direction régionale de l’industrie, de la recherche, et de l’environnement.

Si la profondeur du trou géothermique dépasse les dix mètres de profondeur, le prestataire des travaux doit remplir le formulaire de déclaration d’ouvrage, s’agissant de prélèvement, puits et forages à usage domestique. Ce formulaire est disponible sur internet ainsi qu’auprès de l’autorité compétente.