Les critères de qualité d’un ballon solaire

Le ballon solaire est l’élément qui, avec le capteur thermique, compose un chauffe-eau solaire. Il se présente sous forme d’une cuve métallique cylindrique. Ses principales fonctions consistent à chauffer l’eau au contact de l’échangeur thermique, à stocker l’eau chaude avant de la laisser repartir. Pour être efficace et durable, le ballon solaire doit respecter quelques caractéristiques techniques.

Les principales caractéristiques d’un bon ballon solaire

Pour subvenir aux besoins en eau chaude sanitaire d’une maison, le ballon solaire doit être suffisamment volumineux. Son dimensionnement doit tenir compte de plusieurs critères, comme l’ensoleillement, l’effectif des occupants de la maison, et le niveau d’autonomie recherché par rapport au système traditionnel (une autonomie complète en été ou juste un appoint au chauffe-eau classique). Néanmoins, en règle générale, les professionnels estiment la capacité requise entre 50 à 100 litres par personne. Cela requiert notamment des capteurs de 1 à 1,5m² par personne.

La qualité de fabrication du ballon solaire est aussi un critère primordial pour assurer le bon fonctionnement du chauffe-eau solaire. Les matériaux utilisés doivent être solides et avoir une excellente capacité d’isolation afin d’éviter toute déperdition de chaleur et d’éventuelles usures prématurées. Les ballons solaires en inox sont ainsi beaucoup plus recommandés.

Ballon solaire intérieur et extérieur 

Le positionnement du ballon solaire influence énormément sa durée de vie. À cause des intempéries, un ballon extérieur s’usera beaucoup plus vite et sera plus sujet à des déperditions de chaleur. C’est le cas par exemple pour les chauffe-eau solaires monoblocs où le ballon se situe forcément en extérieur. Par contre, dans le cas des chauffe-eau thermodynamiques et des dispositifs à thermosiphons, le ballon pourra être installé à l’intérieur de la maison. Il ne sera pas ainsi exposé aux intempéries, et aura une durée de vie plus longue.