Optimiser la sécurité de l’entreprise grâce aux détecteurs de fumées

L’installation de détecteurs de fumées accroit l’efficacité système de sécurité incendie (SSI) d’une entreprise en repérant et en signalant automatiquement la présence de toute particule de fumée susceptible de provenir d’un début de flamme. Ce dispositif peut être obligatoire pour locaux ayant une forte fréquentation.

Pour un SSI de premier choix

Dans la classification des systèmes d’alarme incendie pour entreprise en 4 types, la catégorie la plus exigeante, le type 1, doit obligatoirement inclure un Détecteur Automatique d’Incendie (DAI) comme un détecteur de fumées. Cette catégorie s’impose aux entreprises recevant du public (ERP) très fréquentées. Elle permet aux autres compagnies de maximiser la protection des biens et des personnes contre les effets d’un éventuel incendie.

En détectant et en signalant à temps un début d’incendie aux responsables, les détecteurs de fumées facilite la rapidité des interventions pour lutter contre les flammes. Installés correctement, ils  permettent de réduire de moitié les risques d’incendie en entreprise. Ils peuvent être associés à d’autres éléments comme un détecteur de gaz ou un détecteur de monoxyde de carbone pour encore plus d’efficacité dans la protection des locaux.

Privilégier la qualité du matériel

L’efficacité des détecteurs de fumées comme moyen de prévention des incendies et la rentabilité de l’investissement qu’il nécessite dépendent de la qualité du matériel et de son installation. Les détecteurs de fumées sont soumis à des normes de qualité française et européenne (NF et EN14604) auxquelles il faut se conformer. Les services d’un professionnel sont alors incontournables pour faciliter le choix du modèle ainsi que la réalisation de l’installation. Des études ont montré que plusieurs modèles vendus sur le marché ne sont pas opérationnels. L’installation des détecteurs doit également se faire en considération de la configuration du local, du flux de personnes et de nombreux autres paramètres techniques complexes. 

Si la plupart des détecteurs de fumées pour entreprise doivent être reliés à une centrale d’alarme et à des sirènes, d’autres, les DAAF ou détecteurs avertisseurs autonomes de fumées, peuvent fonctionner d’une manière indépendante.