Pose de carrelage dans la salle de bain

Le carrelage pour salle de bain doit être adapté à l’humidité et la moisissure, car, c’est un endroit où l’eau coule en permanence. La pose du carrelage nécessite un travail minutieux et doit être faite en respectant quelques règles.

Due à la présence d’humidité et à la nécessité d’un nettoyage intense quotidien de la douche, l’utilisation de bois, de papier peint ou encore d’enduit s’avère dangereuse. Pour des raisons d’esthétique, d’hygiène et de sécurité, il est plus recommandé d’utiliser des carreaux de céramique ou encore des pierres naturelles pour le revêtement du sol de la salle de bain. La présence de nombreux matériaux imitant parfaitement le bois comme les carrelages en grès de céramique avec motif a toutefois permis de contourner tous ces inconvénients.

Des préparatifs avant la pose du carrelage

Une planification rigoureuse est requise avant la pose de carrelage pour salle de bain. Selon que la surface soit en ciment ou plâtre, une préparation spécifique est nécessaire. Cependant, quel que soit le support, la surface à carreler doit être parfaitement sèche, propre et plate. Une fois la pose achevée, il faut s’assurer de son étanchéité en réalisant des joints de carrelage et des joints d’étanchéité.

Dimensions du carrelage

Des idées reçues ont circulé sur le fait que le format de carrelage devrait être proportionnel à la dimension de la salle de bain. Aussi, pour une petite pièce, seuls les carreaux de petites dimensions peuvent être utilisés. Or, l’homogénéité de la surface est de mise pour le décor lors de la pose de carrelage en de salle bain. L’esthétique des surfaces modernes vient de l’absence de joint donnant ainsi une impression d’unité dans la salle.

Décor et carrelage

Pour un décor original, le choix du meuble pour salle de bain doit être fait selon le carrelage choisi. Il en est de même pour les accessoires tels que les listels ou encore les inserts décoratifs.