Prix d’une installation électrique

L’installation électrique neuve est un ouvrage précis qui doit être réalisé par un véritable professionnel. Les actes les plus simples de notre quotidien tournent autour de ce système qui contribue à notre confort s’il est bien conçu. Ce niveau de qualité a toutefois un prix.

Budget à prévoir pour une installation électrique

Afin de mieux prévoir le prix d’une installation électrique, il faut une estimation précise du coût des équipements nécessaires. Tout système électrique doit être équipé d’un compteur. Cet équipement permet de mesurer la consommation électrique personnelle quotidienne. Les compteurs sont généralement relevés par des techniciens, mais des modèles plus coûteux et sophistiqués sont reliés directement à l’électricité réseau distribution de France.

Regroupant tous les circuits en un seul endroit, le tableau électrique permet de mieux gérer ces derniers. Leur coût varie en fonction de la capacité choisie. Il y a aussi le disjoncteur, un équipement très important pour la sécurité car, il permet de couper l’alimentation en cas de surcharge électrique et d’éviter les fuites de courant. Disjoncteur général, divisionnaire, différentiel, le prix oscille suivant le modèle choisi. Entre autres, une installation électrique conforme doit être équipée d’un interrupteur différentiel, d’un fusible, d’un délesteur, et d’un contacteur. Tous ces éléments sont obligatoires et impactent sur le le prix d’une installation électrique.

Tarif installation électrique

L’installation électrique est un chantier complexe qui requiert l’intervention d’un professionnel, un élément à prévoir lors du calcul du le prix d’une installation électrique. La moyenne du coût d’intervention d’un électricien se situe entre 35 à 45 euros l’heure. Quant à la TVA, elle est 19.6% pour un logement neuf et de 7% pour une maison de plus de 2 ans. Il y a également les frais de déplacement à prendre en compte et qui sont de 20 euros en moyenne. Côté équipement électrique, il faut compter 230 euros pour un interrupteur, 10 à 400 euros pour un tableau électrique, 3 à 30 euros pour un disjoncteur et 20 à 100 euros pour un interrupteur. Outre ces prix, le choix du fournisseur électrique est également un paramètre à ne pas négliger.