Système de géométrie verticale, performance et écologie

La géothermie verticale sert à récupérer l’énergie emmagasinée dans le sol afin de la conduire dans le chauffage de l’eau et de l’habitation. Elle fonctionne par l’intermédiaire de deux tubes en forme de « U » dans lesquels, de l’eau glycolée mélangée à de l’antigel, circule à l’aide d’une pompe à eau, pour garantir le chauffage.

Avantages de la géothermie verticale

La géothermie verticale présente des avantages indéniables. Elle procure un meilleur rendement alors que son installation ne requiert pas une grande surface, contrairement à la géothermie horizontale. Il faudrait juste prévoir un espace pour la portion de terrain utile au forage et à ses manœuvres.

En géothermie, la production d’énergie est stable, fiable et constante, car elle ne dépend pad des intempéries. Elle est aussi adaptée à toutes les zones géographiques et son fonctionnement est insonore.

Le coefficient de performance ou COP annuel de la géothermie verticale est très bon, car il est de l’ordre de 4. Cette performance est atteinte grâce à la stabilité de la température souterraine durant toute l’année, jusqu’à environ 15 m de profondeur.

La géothermie, une énergie propre et gratuite

La géothermie est une technologie de chauffage écologique, dont la source de chaleur est issue des calories contenues sous le sol. Cette énergie est issue principalement de l’énergie solaire stockée par la terre, plus précisément, de la surface et de la chaleur des sous-sols. Cette d’énergie emmagasinée dans la terre peut être considérée comme inépuisable et gratuite.

La non-production d’aucun gaz à effet de serre est l’un des principaux avantages de la géothermie. Le recours à ce système permet de diminuer considérablement les émissions de dioxyde de carbone. Selon les statistiques, une réduction de 2,5 à 5 t de CO2 dans l’atmosphère est constatée pour chaque ménage muni d’un système géothermique, contrairement à l’utilisation d’autres combustibles fossiles ou de bois. La pompe à chaleur à géothermie permet également de se passer d’une cheminée, de réservoirs pour le combustible, ou d’autres appareils ainsi de chauffage central.