Télésurveillance, l’efficacité de la sécurité à distance

Le système de télésurveillance est couramment utilisé pour détecter un cambriolage, un incendie ou des anomalies ayant lieu dans une habitation, en cas d’absence des propriétaires, ou dans une entreprise, durant la soirée ou pendant les weekends. Le dispositif est une installation équipée de capteurs et d’une alarme, reliée à une société de télésurveillance, avec laquelle le client passe un contrat. 

Au déclenchement de l’alarme, la société de télésurveillance informe immédiatement le contractant par liaison téléphonique ou envoie un agent de sécurité sur place. Ce transmetteur téléphonique est relié à la centrale par une ligne téléphonique qui peut être une ligne fixe classique, une ligne ADSL (Internet) ou une liaison GSM (radio). 

Options de la télésurveillance

En France, il existe plus de 445 000 installations de télésurveillance. Chacune est différente selon les lieux d’installation et les besoins. Il y a, entre autres, la télésurveillance sur Internet qui permet de suivre sur un ordinateur ce qui se passe à l’intérieur d’une enceinte. La vidéosurveillance transmet les images de l’intérieur d’un local à une société privée de surveillance. Quant à la téléassistance, elle est conçue pour les personnes âgées et est souvent utilisée pour les personnes à mobilité réduite qui souhaitent sécuriser leur domicile. L’installation du système peut se faire à l’intérieur ou à l’extérieur du lieu à sécuriser.

Matériels de télésurveillance

Un kit de télésurveillance comprend des capteurs et d’une alarme, dont le choix repose selon les attentes des utilisateurs. L’anti-intrusion inclut des détecteurs de mouvement, des détecteurs d’ouverture, des détecteurs de bris de vitre et des capteurs de sons. La sécurité incendie doit comprendre les détecteurs de chaleur et les détecteurs de fumée. Il est à souligner qu’à partir de mars 2015, le détecteur de fumée sera obligatoire dans tous les logements. La sécurité pour les personnes âgées ou assistées médicalement nécessite un émetteur, des détecteurs de mouvement et un kit de vidéosurveillance.

En termes de travaux d’installation, la mise en place du système de télésurveillance dépend du matériel choisi. Si l’alarme filaire requiert des travaux de maçonnerie pour faire passer les câbles, l’alarme radio est posée en quelques heures, et ne prévoit aucune tâche supplémentaire.