Une pompe à chaleur air eau au meilleur prix

Avec un prix d’acquisition nettement plus important que celles des chaudières classiques, une pompe à chaleur représente un véritable investissement. Classée parmi les équipements utilisant l’énergie renouvelable, beaucoup de dispositifs permettent de financer son achat.

Combien coûte une pompe à chaleur air eau

Malgré son prix, l’une des principaux avantages d’une pompe à chaleur air eau est qu’elle permet de diviser sa facture de chaudière en 3 et de faire ainsi 70% d’économie. Pour illustration, 1kWh d’électricité génère 3 à 4 kWh de chaleur dans la maison alors que le prix d’une pompe à chaleur air eau se situe entre 65 à 90 euros /m2 chauffé. Ecologique, cet équipement permet également de consommer 3 fois moins d’énergie qu’une chaudière classique.

Avantages financiers d’une pompe à chaleur air eau

Depuis le 1er janvier 2013, l’installation d’une pompe à chaleur air eau permet de bénéficier un crédit d’impôt de 15 % et d’une TVA de 5.5% pour une habitation de plus de 2 ans. Le crédit d’impôt n’est accordé que si la PAC est éligible et qu’il s’agisse d’une résidence principale. Si d’autres travaux d’améliorations d’habitat sont réalisés en même temps que l’installation de la pompe à chaleur, le taux du crédit est porté à 23 %. Ce crédit est accordé au moment de la déclaration de l’impôt par le biais d’un chèque de l’Etat. Par ailleurs, si l’installation d’une PAC est intégrée dans un bouquet de travaux dont le but d’améliorer la performance énergétique de l’habitation, cette dernière peut entrer dans le dispositif d’un éco-prêt à taux zéro. Pour finir, le financement d’une pompe à chaleur est possible grâce à des subventions accordées par l’Etat ou par l’Anah.

Compte tenu de ces nombreux avantages financiers et fiscaux, le prix d’une pompe à chaleur air eau peut faire l’objet d’une large réduction. Economique, ce coût s’amortira rapidement au bout de quelque mois d’utilisation.