Ventilation Mécanique Contrôlée

La VMC 

La chasse à l’humidité – particulièrement pour les salles d’eau – et le renouvèlement de l’air ne sont pas à négliger dans une habitation si l’on veut préserver la santé de ses occupants . La VMC ou la ventilation Mécanique Contrôlée constitue un excellent moyen pour assurer ces tâches. Pour profiter de cette installation, demandez plusieurs devis et bénéficiez des meilleurs prix et tarifs sur les appareils adaptés à chaque pièce à ventiler. 

Divers types de dispositifs sont présents sur le marché, mais le choix se fait en fonction du coût d’installation de la VMC et du système qu’on veut mettre en place. La configuration de la pièce à ventiler est un paramètre à considérer. Il est possible d’associer ce système de ventilation à  d’autres appareils pour assurer le chauffage.

La VMC simple flux

La VMC simple flux se compose principalement d’un extracteur d’air et de conduit. Le contrôle de l’air aspiré se fait par le réglage manuel de la trappe d’aspiration. Ce procédé est amélioré dans les VMC simple flux hygroréglable. En effet, elles sont équipées d’un capteur qui mesure le taux d’humidité. L’ouverture de la trappe d’évacuation se fait alors en fonction de ce taux. En plus de ce dispositif qu’on retrouve sur la hygro A, la hygro B est également munie d’une bouche d’aération sensible à l’humidité. Donc, elle contrôle la qualité de l’air entrant.

La VMC double flux

En ce qui concerne la VMC double flux, elle a l’avantage d’injecter de l’air frais dans les chambres et d’en extraire dans les salles d’eau. On peut également contrôler cet insufflement et cette extraction d’air grâce à un capteur d’humidité. Dans cette configuration, elle devient une VMC double flux hygroréglable.

La VMC double flux offre une autre possibilité. Elle peut être associée à un échangeur thermique qui récupère la chaleur, la conserve et la transmet à l’air entrant. Bien que ce dispositif soit assez couteux, il a l’avantage d’être économique à long terme. Toutefois, l’efficacité de l’extraction de la chaleur et le chauffage de l’air propre dépendent du rendement.

Dans un devis VMC, il faut prévoir et les prix des matériels et les tarifs de l’installateur comprenant éventuellement les couts d’entretien.